Transférer ou Migrer une Base de Données (BDD)


133 views
Temps de lecture 3min 13s
4/18/2023, 8:00:55 AM
Auteur : Michael

Transférer ou Migrer une Base de Données

Transférer ou migrer une base de données (BDD) est une tâche courante pour les développeurs web lorsqu'ils changent de serveur, mettent à jour leur infrastructure ou migrent leur application vers un nouvel environnement. Cependant, cela peut sembler intimidant pour les débutants.

Dans ce tutoriel, nous vous guiderons à travers les étapes nécessaires pour transférer ou migrer une BDD, en utilisant des commandes Linux pour vous faciliter la tâche.

 

Étape 1 : Sauvegarde de la BDD Avant de transférer ou migrer une BDD, il est essentiel de créer une sauvegarde complète de vos données pour éviter toute perte d'information.

Voici comment procéder en utilisant des commandes Linux :

  • Utiliser la commande "mysqldump" pour MySQL : Si vous utilisez MySQL comme BDD, vous pouvez utiliser la commande "mysqldump" pour créer une sauvegarde de votre BDD. Voici un exemple de commande :
mysqldump -u [UTILISATEUR] -p [MOT_DE_PASSE] [NOM_DE_LA_BDD] > [NOM_DU_FICHIER_DE_SAUVEGARDE.sql]

Remplacez "[UTILISATEUR]" par le nom d'utilisateur de votre BDD, "[MOT_DE_PASSE]" par le mot de passe de votre BDD, "[NOM_DE_LA_BDD]" par le nom de votre BDD et "[NOM_DU_FICHIER_DE_SAUVEGARDE.sql]" par le nom que vous souhaitez donner à votre fichier de sauvegarde.

 

  • Utiliser la commande "pg_dump" pour PostgreSQL : Si vous utilisez PostgreSQL comme BDD, vous pouvez utiliser la commande "pg_dump" pour créer une sauvegarde de votre BDD. Voici un exemple de commande :
pg_dump -U [UTILISATEUR] -W -F t [NOM_DE_LA_BDD] > [NOM_DU_FICHIER_DE_SAUVEGARDE.tar]

Remplacez "[UTILISATEUR]" par le nom d'utilisateur de votre BDD, "[NOM_DE_LA_BDD]" par le nom de votre BDD et "[NOM_DU_FICHIER_DE_SAUVEGARDE.tar]" par le nom que vous souhaitez donner à votre fichier de sauvegarde.

 

Assurez-vous de conserver une copie de la sauvegarde dans un endroit sécurisé, hors du serveur d'origine, afin de protéger vos données en cas de problème pendant le transfert.

 

Étape 2 : Transfert de la BDD Une fois que vous avez sauvegardé votre BDD, vous êtes prêt à la transférer vers le nouveau serveur en utilisant des commandes Linux. Voici comment procéder :

  • Utiliser la commande "scp" pour transférer via SSH : La commande "scp" permet de transférer des fichiers en utilisant une connexion sécurisée SSH. Voici un exemple de commande pour transférer un fichier de sauvegarde vers un autre serveur :
scp [NOM_DU_FICHIER_DE_SAUVEGARDE.sql] [UTILISATEUR]@[ADRESSE_DU_NOUVEAU_SERVEUR]:[EMPLACEMENT_DE_DESTINATION]

Remplacez "[NOM_DU_FICHIER_DE_SAUVEGARDE.sql]" par le nom de votre fichier de sauvegarde, "[UTILISATEUR]" par le nom d'utilisateur du nouveau serveur, "[ADRESSE_DU_NOUVEAU_SERVEUR]" par l'adresse du nouveau serveur et "[EMPLACEMENT_DE_DESTINATION]" par l'emplacement de destination sur le nouveau serveur.

 

Par exemple, si vous avez un fichier de sauvegarde appelé backup.sql et vous souhaitez le transférer vers le serveur distant avec l'adresse IP 192.168.1.100, en utilisant l'utilisateur "user" et en le plaçant dans le répertoire /var/www/html du nouveau serveur, la commande sera la suivante :

scp backup.sql [email protected]:/var/www/html

Vous serez alors invité à entrer le mot de passe de l'utilisateur du nouveau serveur pour authentifier la connexion.

 

Assurez-vous d'avoir les permissions nécessaires pour accéder aux fichiers sur les serveurs source et destination, ainsi que les droits d'utilisateur appropriés sur le nouveau serveur pour pouvoir copier les fichiers dans l'emplacement de destination souhaité.

 

Le transfert ou la migration d'une base de données peut être réalisé facilement en utilisant les commandes Linux appropriées, telles que "mysqldump" pour MySQL, "pg_dump" pour PostgreSQL et "scp" pour transférer les fichiers via SSH.

Assurez-vous de toujours créer une sauvegarde complète de vos données avant de procéder à tout transfert ou migration, et de vérifier les permissions et les droits d'utilisateur appropriés sur les serveurs source et destination.